Les manchettes du député

18
March

Budget 2008… à 2012!
LES RÉGIONS ET LA MRC D’ANTOINE-LABELLE SONT LES GRANDES PERDANTES DU BUDGET FORGET

Mont-Laurier, Rivière-Rouge, Mont-Tremblant, le 18 mars 2008 - Lors du dépôt de son budget, la ministre des Finances, Monique Jérôme-Forget, a abandonné les régions et MRC ressources. Pire, celles-ci auront encore moins d’argent à terme qu’elles n’en ont maintenant. « Lorsqu’on prend le temps de consulter et décortiquer le budget, on constate que les régions du Québec en sont les grandes perdantes. Mme Jérôme-Forget a camouflé les chiffres réels dans un tableau qui ne reflète pas la vérité », d’expliquer le député de Labelle à l’Assemblée nationale, Sylvain Pagé.

 

Dans la réalité, on constate qu’au terme de la période de transition, la région du Bas‑Saint‑Laurent recevra 17 M$ en moins, le Saguenay-Lac-Saint-Jean, 17 M$ en moins, la Mauricie, 5 M$ en moins, l’Abitibi-Témiscamingue, 1 M$ en moins. Pour les trois MRC ressources comme celle d’Antoine-Labelle, c’est 1 M$ de moins qui sera consacré à notre développement. « Au prorata, nous faisons donc partie des grands perdants de ce budget.Est-ce que c’est cela supporter les régions ressources? », s’est interrogé le député Pagé.

  

Il y a quelques semaines, le rapport Pronovost était déposé et les conclusions en étaient de donner un grand coup de barre afin d’aider l’industrie agricole. Première nouvelle : avec le dépôt du budget, on observe une baisse des dépenses de programme de 15 M$ de dollars. C’est encore la démonstration que toutes ces études ne sont que de la poudre aux yeux et que la réelle volonté politique n’y est pas.

 

De même, au ministère des Ressources naturelles et de la Faune, on assiste à des coupures alors que nous vivons la pire des crises forestières qui n’ira pas en s’améliorant. Dans les faits, les quatre ministères qui ont connu des baisses de budgets sont les Ressources naturelles et la Faune, l’Agriculture, le Tourisme et les Régions. « Décidément, la ministre des finances aura réussi à couper précisément dans les secteurs qui touchent directement les créneaux d’excellence des Laurentides et de la circonscription de Labelle. C’est carrément décevant Mme Jérôme-Forget! Et que dire de l’ADQ qui, elle, a décidé d’appuyer ce budget », de conclure le député Pagé.

, ,