Les manchettes du député

28
November

Accord de libre-échange avec l’Europe
LES LIBÉRAUX REFUSENT D’ÉTUDIER L’IMPACT SUR LES PRODUCTEURS LAITIERS ET FROMAGERS

Mont-Laurier, Rivière-Rouge, Mont-Tremblant, le 28 novembre 2016 – Le député de Labelle, Sylvain Pagé, est déçu de constater que le gouvernement ignore les inquiétudes des agriculteurs en refusant d’étudier l’accord de libre‑échange avec l’Europe en commission parlementaire.

Le Parti Québécois a déposé une motion visant à convoquer une commission parlementaire afin d’étudier l’impact de l’accord de libre-échange pour les Québécois et en particulier pour nos producteurs laitiers et fromagers.

La motion se lit comme suit :

« Que la Commission de l’économie et du travail étudie l’Accord économique et commercial global entre le Canada et l’Union européenne, notamment l’impact sur l’industrie laitière et fromagère du Québec; Qu’à cette fin, la Commission entende toutes les personnes et tous les organismes qu’elle jugera nécessaire de convoquer; Que l’organisation du mandat soit confiée aux membres de la Commission; Enfin, que cette motion soit un ordre de l’Assemblée nationale. »

« Le Parti Québécois a toujours maintenu que pour accepter l’accord de libre-échange avec l’Europe, les producteurs laitiers et fromagers doivent être compensés adéquatement par le gouvernement fédéral. Or, les compensations annoncées sont nettement insuffisantes. Il demeure donc primordial d’atténuer l’impact de l’accord sur nos producteurs », a déclaré le député.

En plus de cette inquiétude générée par cet Accord, les libéraux ont coupé plus de 425 M$ dans le budget alloué à l’agriculture. À cela s’ajoute le refus d’annuler les changements qui vont augmenter les taxes foncières de 83 % des agriculteurs, pour des montants pouvant aller jusqu’à 3000 $, voire 4000 $. « Nos producteurs en ont assez! Ils endurent depuis deux ans et demi un gouvernement qui ne les écoute pas. Je demande au ministre Pierre Paradis d’entendre leurs inquiétudes fort légitimes et d’agir en conséquence », a conclu Sylvain Pagé. 

, , ,